En bref

Actualité/Sport

Environnement/Actualité

Culturel/Actualité

Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Transports/Actualité

sante/Économie/Actualité

Éducation/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Culturel/Actualité

sante/Culturel/Actualité

Environnement/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Politique/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Fait divers/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Pauvreté/Actualité

agriculture/Actualité

Environnement/Actualité

Faune/Actualité

Violence contre les femmes/Actualité

Pauvreté/Économie/Actualité

Éducation/Économie/Actualité

Habitation/Économie/Actualité

Pauvreté/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Éducation/Actualité

Culturel/Actualité

Ainés/Actualité

Éducation/Actualité

Environnement/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Actualité/Sport

Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Économie/Actualité/Actualité

Éducation/Actualité

Habitation/Actualité

Actualité

Économie/Actualité/Sport

Une avance de fonds à Val-Neigette

La Ville de Rimouski a fourni une avance de 25 mille dollars au propriétaire de la station de ski Val-Neigette.

Le conseil municipal rimouskois a entériné cette décision vendredi après-midi lors d’une séance extraordinaire. Il s’agit d’une partie du montant provenant de la vente d’un terrain à la ville appartenant à la station de ski. Il servira à l’installation d’une conduite d’eau afin d’unir les réseaux d’aqueduc de Sainte-Blandine et de Val-Neigette. Globalement, la transaction se chiffre à un peu plus de 100 mille dollars. Le maire, Marc Parent, indique que la ville va néanmoins déduire de ce montant les taxes municipales impayées. Monsieur Parent explique que la ville a accepté de verser une partie du montant en attendant que la transaction soit officiellement signée chez un notaire. Monsieur Parent assure que l’avance de fonds est protégée à 100%.

D’autre part, le propriétaire, Mathieu Dufour, a confirmé, à Radio-Canada, que son centre de ski sera en activité cet hiver.

Encore samedi, le téléphone est toujours débranché, tout comme le site Internet.

SHARE

Une avance de fonds à Val-Neigette