Religion/Actualité

Avenir de la Cathédrale: L’Archevêque fait le point

L’Archevêché de Rimouski promet d’accompagner la Fabrique Saint-Germain dans un projet pour assurer l’avenir de la Cathédrale.

L’Archevêque du diocèse a émis un communiqué afin de clarifier la position de son organisation dans ce dossier. Monseigneur Denis Grondin répète que la Corporation archiépiscopale catholique romaine Saint-Germain ne possède pas les cinq millions de dollars pour assumer la totalité des coûts de réparation de l’immeuble. Monseigneur Grondin ajoute cependant que celle-ci verra, de concert avec la Fabrique Saint-Germain, propriétaire du bâtiment, au projet multi-vocationnel qui sera sélectionné. Il mentionne que cet apport tiendra compte de la mission paroissiale qui est d’assurer un juste équilibre entre les ressources humaines et financières consacrées à la pastorale et à l’entretien du parc immobilier de la Fabrique Saint-Germain. L’Archevêque mentionne qu’une rencontre, prévue d’ici à la fin de novembre, réunira les intervenants concernés par ce dossier dont, entre autres, la Ville de Rimouski, les membres de la Fabrique Saint-Germain et la Société rimouskoise du patrimoine.

SHARE

Avenir de la Cathédrale: L’Archevêque fait le point