Actualité

Transports/Environnement/Actualité

Actualité

Affaires municipales/Transports/Actualité

agriculture/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Économie/Culturel/Actualité

Tourisme/Culturel/Actualité

Tourisme/Actualité

Affaires municipales/Actualité

sante/Actualité

Religion/Actualité

sante/Actualité

Justice/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Tourisme/Culturel/Actualité

sante/Actualité

Politique/Actualité

Sécurité publique/Actualité

Religion/Actualité

sante/Actualité

sante/Actualité

Sécurité publique/Actualité

Religion/Actualité

Relations de travail/Affaires municipales/Actualité

Éducation/Actualité

Relations de travail/sante/Actualité

Développement régional/Actualité

Développement régional/Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Chasse/Pêche/Actualité

Transports/Politique/Actualité

Histoire/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

Tourisme/Culturel/Actualité

Fait divers/Actualité

Environnement/Actualité

sante/Actualité

agriculture/Environnement/Actualité

Transports/Actualité

sante/Environnement/Actualité

Politique/Actualité

Actualité/Sport

Affaires municipales/Environnement/Actualité

Économie/Actualité/Sport

Affaires municipales/Transports/Actualité

Environnement/Actualité

Culturel/Actualité

Éducation/Actualité

Actualité

Un rimouskois reçoit ma médaille du civisme

Photo-Courtoisie

Le rimouskois Frédérick-Sébastien Doucet, reçoit la médaille du civisme au Bas-St-Laurent pour un geste posé il y a plus de deux ans.

Le matin du 16 février 2015, Frédérick-Sébastien Doucet, matelot sur un brise-glace, monte à bord d’un hélicoptère, accompagné de deux collègues, afin de sauver un homme prisonnier des glaces du fleuve Saint-Laurent. Avec le pilote, ils parviennent à hisser la victime à bord de l’hélicoptère, non sans difficulté. Monsieur Doucet réalise alors qu’il n’y a plus de place pour lui. Il devra donc attendre le retour du pilote, seul, à la dérive sur les glaces du fleuve.

Le député de Rimouski, Harold LeBel, estime qu’il s’agit d’un honneur pleinement mérité.

SHARE

Un rimouskois reçoit ma médaille du civisme