industrie/Économie/Actualité

Nouvelle vie pour le Centre de transformation des viandes

C’est maintenant officiel : Le Centre de transformation des viandes de Saint-Gabriel-de-Rimouski est vendu.

La municipalité et la compagnie à numéro, appartenant à trois hommes d’affaires de Sherbrooke, Montréal et Lévis, a signé récemment le contrat de vente. Les promoteurs envisagent toujours d’y produire des pommes terre frites. Le maire, Georges Deschênes, précise qu’une partie du bâtiment pourrait aussi servir à d’autres projets dans le domaine alimentaire, comme la transformation de viande halal ou une fromagerie.

D’autre part, monsieur Deschênes précise que la municipalité s’est assurée de ne pas revivre la même mauvaise expérience avec le 1er acheteur avec les nouveaux. Il souligne que les promoteurs devront créer au moins cinq emplois au cours des deux prochaines années.

La vente a rapporté 285 mille dollars à la municipalité.

SHARE

Nouvelle vie pour le Centre de transformation des viandes