En bref

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/sante/Actualité

Affaires/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Relations de travail/Actualité

Actualité

sante/Actualité

Actualité/Sport

sante/Économie/Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

sante/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

Fait divers/Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

agriculture/Environnement/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Culturel/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

sante/Actualité

Justice/Actualité

sante/Actualité

Communications et technologie/Actualité

Développement régional/industrie/Actualité

Religion/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Habitation/Actualité

Justice/Actualité

Jeunesse/sante/Actualité

Habitation/Économie/Actualité

Culturel/Actualité

Politique/Actualité

Justice/Actualité

sante/Actualité

Recherche/Économie/Actualité

Transports/Actualité

Transports/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Fait divers/Actualité

Jeunesse/Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Justice/Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Politique/Actualité

Élections municipales: Une situation particulière à Sainte-Luce

Situation assez rare et inusitée à Sainte-Luce à la suite des élections municipales.

Les deux candidats au siège numéro un, Nathalie Pelletier, conseillère sortante et Gaston Rioux, ont obtenu le même nombre de votes, soit 533. Un dépouillement judiciaire aura lieu afin de vérifier l’exactitude de ce résultat. Si l’égalité persiste, le gagnant sera déterminé par tirage au sort.

Si cette lutte a été on ne peut plus serrée, cela n’a pas été le cas à la mairie alors que Maïté Blanchette Vézina a battu son adversaire, Yves G. Ouellette, par plus de 600 voix.

 

SHARE

Élections municipales: Une situation particulière à Sainte-Luce