En bref

Éducation/Actualité/Sport

Économie/Actualité

Économie/Actualité/Sport

Économie/Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Économie/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Éducation/Actualité

Actualité/Sport

Environnement/Économie/Actualité

Actualité

Culturel/Actualité

Actualité

Éducation/Justice/Actualité

Fait divers/Actualité

Tourisme/Actualité

Économie/Actualité/Sport

Actualité

Politique/Actualité

Économie/Politique/Actualité

Politique/Actualité

Actualité/Sport

Politique/Actualité

sante/Actualité

sante/Actualité

sante/Actualité

Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Actualité/Sport

Religion/Actualité

Fait divers/Actualité

Justice/Actualité

agriculture/Économie/Actualité

Économie/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Religion/Actualité

sante/Actualité

Actualité/Sport

Actualité

Transports/Actualité

Famille</sante/Actualité

industrie/Économie/Actualité

sante/Actualité

sante/Transports/Actualité

Politique/Actualité

Famille</Actualité

Politique/Actualité

Forêt/Actualité

agriculture/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Voyage très fructueux en Abitibi pour l’Océanic

 

L’Océanic revient de l’Abitibi avec sept points sur une possibilité de huit.

Après avoir récolté 3 points à Val d’Or, la troupe rimouskoise a conservé un dossier parfait de deux victoires en autant de matchs à Rouyn-Noranda contre les Huskies. Un but de Wilson Forest à 1 minute 17 du début de la période de prolongation dimanche après-midi a procuré un gain de 3 à 2 à l’Océanic sur la patinoire de ses adversaires. Le jeune hockeyeur, originaire de Matane, a d’ailleurs mérité la première étoile de la rencontre. Maxim Trépanier, 2e étoile de la partie et Alex-Olivier Voyer ont complété le pointage.

Ces trois victoires ont permis à la formation de Serge Beausoleil de grimper au 4e rang du classement général, à un seul point des meneurs, les Remparts de Québec.

L’Océanic sera de retour devant ses partisans jeudi alors que ces mêmes Remparts seront les visiteurs au Colisée Financière Sun Life.

SHARE

Voyage très fructueux en Abitibi pour l’Océanic