Éducation

Éducation/Politique/Actualité

Gratuité scolaire promise jusqu’au collégial

Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois

Québec Solidaire promet la gratuité scolaire pour tous les enfants âgés entre 0 et 17 ans.

En tournée dans la région du Bas-St-Laurent, les deux porte-parole de la formation politique ont affirmé vouloir mettre fin aux factures de la rentrée scolaire. Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois évalue qu’au primaire, ces frais peuvent atteindre près de deux mille de dollars par enfant annuellement.

Ils évaluent leur promesse à 950 millions de dollars. Ils la financeraient en suspendant les versements au Fonds des générations. Les deux députés solidaires chiffrent les frais à 527 millions de dollars pour les Centres à la petite enfance et à un peu plus de 420 millions de dollars du côté primaire et secondaire.

Gabriel Nadeau-Dubois accuse les commissions scolaires de violer la Loi sur l’instruction publique. Monsieur Nadeau-Dubois trouve inconcevable qu’une commission scolaire comme celle des Phares paie davantage pour le transport qu’une autre située dans les grands centres.

SHARE

Gratuité scolaire promise jusqu’au collégial