En bref

Sécurité publique/Actualité

Éducation/Environnement/Actualité

Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Développement régional/Économie/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Culturel/Actualité

Religion/Culturel/Actualité

Communications et technologie/Affaires municipales/Actualité

Éducation/Actualité/Sport

sante/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Justice/Actualité

Justice/Actualité

Recherche/Développement régional/Actualité

Politique/Actualité

Actualité

agriculture/Tourisme/Économie/Actualité

sante/Actualité

Actualité

Transports/Actualité

sante/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Développement régional/Économie/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Tourisme/Actualité

sante/Éducation/Actualité

sante/Actualité

Éducation/Actualité

sante/Actualité

Religion/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

Justice/Actualité

Culturel/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Fait divers/Actualité

Développement régional/Éducation/Actualité

Tourisme/Économie/Actualité

Actualité

Affaires municipales/sante/Actualité

Forêt/Actualité

Environnement/Actualité

Politique/Actualité

Bérard Dupéré fait une sortie virulente contre les élus sortants

Photo-Gracieuseté

Candidat à un poste de conseiller, Bérard Dupéré n’est pas tendre à l’endroit du conseil municipal sortant de Mont-Joli.

Monsieur Dupéré souhaite carrément un changement de garde à l’Hôtel de ville. Il affirme que l’absence de réponses à des questions adressées aux élus au cours des dernières années et pour lesquelles, dit-il, la loi de l’Omerta s’est appliquée le laisse très perplexe quant à la suite des choses. Celui-ci croit que l’usure du temps et du pouvoir fait en sorte que la routine s’est installée. Il fait remarquer que cinq des élus sortants cumulent 80 années d’échevinage à Mont-Joli. Il se demande, sur un ton ironique, si ces personnes attendent d’atteindre le centenaire.

Bérard Dupéré considère que la première condition est de changer la mentalité existante, voire voter et accorder la chance aux nouveaux candidats. C’est d’ailleurs l’idée directrice de sa plateforme électorale qui sera dévoilée dans les prochains jours et acheminée aux deux candidats à la mairie.

SHARE

Bérard Dupéré fait une sortie virulente contre les élus sortants