En bref

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Justice/Actualité

Actualité

agriculture/Actualité

Pauvreté/Actualité

Religion/Actualité

Transports/Actualité

Fait divers/Actualité

Actualité/Sport

Environnement/Actualité

Culturel/Actualité

Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Transports/Actualité

sante/Économie/Actualité

Éducation/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Culturel/Actualité

sante/Culturel/Actualité

Environnement/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Politique/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Fait divers/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Pauvreté/Actualité

agriculture/Actualité

Environnement/Actualité

Faune/Actualité

Violence contre les femmes/Actualité

Pauvreté/Économie/Actualité

Éducation/Économie/Actualité

Habitation/Économie/Actualité

Pauvreté/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Éducation/Actualité

Culturel/Actualité

Ainés/Actualité

Éducation/Actualité

Politique/Actualité

Jean D’Amour conserve ses responsabilités

Statu quo pour le député-ministre de Rivière-du-Loup/Témiscouata à la suite du remaniement ministériel annoncé mercredi matin par le premier ministre Philippe Couillard.

À moins d’un an des élections générales, le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D’Amour, se dit fier d’avoir obtenu, une fois de plus, la confiance du premier ministre pour la réalisation de la Stratégie maritime. Lors du remaniement ministériel, monsieur D’Amour a aussi vu renouveler son rôle de ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent.

D’autre part, Pierre Moreau devient ministre responsable de la Gaspésie/Iles-de-la-Madeleine en remplacement de Sébastien Proulx.

SHARE

Jean D’Amour conserve ses responsabilités