En bref

Économie/Actualité

Actualité

Fait divers/Actualité

Économie/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Économie/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Actualité

Tourisme/Actualité

Religion/Culturel/Actualité

Actualité

Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Culturel/Actualité

Actualité/Sport

sante/Actualité

Politique/Actualité

Justice/Fait divers/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Économie/Actualité

sante/Actualité

Famille</Politique/Actualité

Tourisme/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Environnement/Actualité

Culturel/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Politique/Actualité

Transports/Actualité

Environnement/Économie/Actualité

Religion/Actualité

Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Gain de l’Océanic

L’Océanic a signé un gain de 4 à 1 jeudi soir au Colisée Financière Sun Life contre les Screaming Eagles du Cap-Breton.

Yannick Bertrand et Dmitry Zavgorodniy ont dirigé l’offensive des vainqueurs avec un but et deux passes chacun. Charles-Édouard D’Astous et Maxim Trépanier ont complété le pointage. Le gardien Colten Ellis a mérité la 2e étoile de la rencontre, repoussant 26 des 27 rondelles dirigées vers lui. L’Océanic va jouer son prochain match dimanche alors que les Wildcats de Moncton seront les visiteurs. La formation des Maritimes occupent actuellement le 2e rang au classement général avec une fiche de 4 victoires en 5 parties.

Dans l’autre rencontre présentée jeudi, le Drakkar a encaissé une défaite de 6-2 à Val d’Or face aux Foreurs.

SHARE

Gain de l’Océanic