En bref

Transports/Environnement/Actualité

Actualité

Affaires municipales/Transports/Actualité

agriculture/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Économie/Culturel/Actualité

Tourisme/Culturel/Actualité

Tourisme/Actualité

Affaires municipales/Actualité

sante/Actualité

Religion/Actualité

sante/Actualité

Justice/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Tourisme/Culturel/Actualité

sante/Actualité

Politique/Actualité

Sécurité publique/Actualité

Religion/Actualité

sante/Actualité

sante/Actualité

Sécurité publique/Actualité

Religion/Actualité

Relations de travail/Affaires municipales/Actualité

Éducation/Actualité

Relations de travail/sante/Actualité

Développement régional/Actualité

Développement régional/Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Chasse/Pêche/Actualité

Transports/Politique/Actualité

Histoire/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

Tourisme/Culturel/Actualité

Fait divers/Actualité

Environnement/Actualité

sante/Actualité

agriculture/Environnement/Actualité

Transports/Actualité

sante/Environnement/Actualité

Politique/Actualité

Actualité/Sport

Affaires municipales/Environnement/Actualité

Économie/Actualité/Sport

Affaires municipales/Transports/Actualité

Environnement/Actualité

Culturel/Actualité

Éducation/Actualité

Politique/Actualité

L’éducation et la pauvreté au coeur d’un débat électoral

Les candidats à la mairie de Rimouski seront interpellés sur l’éducation et la pauvreté lors d’un débat au Cégep de Rimouski.

L’activité se déroulera en soirée le mercredi 18 octobre à la salle Georges-Beaulieu. Quatre des six candidats ont jusqu’à maintenant confirmé leur présence, soit Pierre Chassé, Djanick Michaud, Marc Parent et Frédéric Rioux.

Le directeur des études au Cégep rimouskois, Dany April, souhaite que la ville appuie son organisation pour le recrutement d’étudiants de l’extérieur de la région. Monsieur April estime qu’il s’agirait d’une situation gagnante-gagnante.

De son côté, le porte-parole du Regroupement contre l’appauvrissement Rimouski-Neigette, Michel Dubé, croit que les autorités rimouskoises devront apporter des améliorations au transport en commun pour augmenter l’achalandage et faciliter l’accès aux personnes à faible revenu. Monsieur Dubé croit que la ville devra revoir à la baisse la tarification et offrir un système en étoile plutôt que linéaire.

 

SHARE

L’éducation et la pauvreté au coeur d’un débat électoral