En bref

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Justice/Actualité

Actualité

agriculture/Actualité

Pauvreté/Actualité

Religion/Actualité

Transports/Actualité

Fait divers/Actualité

Actualité/Sport

Environnement/Actualité

Culturel/Actualité

Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Transports/Actualité

sante/Économie/Actualité

Éducation/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Culturel/Actualité

sante/Culturel/Actualité

Environnement/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Politique/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Fait divers/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Pauvreté/Actualité

agriculture/Actualité

Environnement/Actualité

Faune/Actualité

Violence contre les femmes/Actualité

Pauvreté/Économie/Actualité

Éducation/Économie/Actualité

Habitation/Économie/Actualité

Pauvreté/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Éducation/Actualité

Culturel/Actualité

Ainés/Actualité

Éducation/Actualité

Politique/Actualité

Christian Tremblay fait marche arrière

L’homme d’affaires, Christian Tremblay, revient sur sa décision de se porter candidat dans le district St-Robert en prévision des élections municipales.

Monsieur Tremblay invoque des raisons professionnelles pour motiver son choix, lui qui s’est porté acquéreur, au printemps, d’une troisième entreprise, soit le Salon de toilettage et boutique Au Bo-Poil. De nouvelles opportunités pour son entreprise de production d’événements et la poursuite des activités d’Impression JYC Design Inc. ont également influencé sa décision.

Christian Tremblay a déjà représenté les citoyens du quartier St-Robert à la table du conseil de 2009 à 2013.

SHARE

Christian Tremblay fait marche arrière