Éducation

Éducation/Actualité

Plusieurs nouveautés pour Pro-Jeune Est

Raymond Tudeau, président et Véronique Thibault, directrice de la Pro-Jeune Est. Photo-Francis Belzile

De nouveaux programmes s’ajoutent à la mission de Pro-Jeune Est cette année.

Dès la mi-octobre, l’organisme proposera les ateliers KI-Bouge à l’intention des jeunes âgés de 4 et 5 ans tous les samedi matins. Il s’agit d’un programme de psychomotricité pour les enfants du préscolaire.

D’autre part, le programme SAPAS, soit service alternatif pour les ados en suspension, s’étendra à La Mitis à la fin d’octobre. L’intervenante offre un accompagnement basé sur la relation d’aide et avec les bases de communication non violente.

Par ailleurs, Pro Jeune-Est va numériser ses outils, le GPS et Stressomètre. Sa directrice, Véronique Thibault, est très heureuse du travail accompli par son équipe après des années un peu plus difficiles financièrement.

Pro-Jeune Est, qui vient en aide annuellement à plus de 225 jeunes par le biais de ses divers programmes, est toujours à la recherche de bénévoles. L’organisme  en a besoin de 150 à chaque année.

 

SHARE

Plusieurs nouveautés pour Pro-Jeune Est