Éducation

Éducation/Actualité

Nouvelle école à Rimouski: Harold LeBel déçu de la décision de Québec

Harold LeBel se dit très déçu de la décision de Québec de ne pas retenir le projet de construction d’une nouvelle école primaire à Rimouski.

Le député péquiste estime que cette infrastructure représente un besoin criant pour la Commission scolaire des Phares. Selon monsieur LeBel, les parents de certains quartiers, comme Sainte-Agnès ou Saint-Pie X, ne savent pas si leurs enfants, qui commenceront l’école d’ici aux trois ou quatre prochaines années, pourront en fréquenter une de leur secteur.

Harold LeBel affirme qu’il a fait part de sa déception au ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx. Il précise que ce dernier lui a confirmé que la commission scolaire est fortement invitée à déposer à nouveau son projet et qu’il se dit ouvert à analyser une seconde fois le dossier afin de l’intégrer dans le Plan québécois des infrastructures à l’automne 2018-2028.

SHARE

Nouvelle école à Rimouski: Harold LeBel déçu de la décision de Québec