En bref

Politique/Actualité

sante/Actualité

Fait divers/Actualité

Religion/Culturel/Actualité

Culturel/Actualité

Habitation/Économie/Actualité

Éducation/Actualité/Sport

Économie/Actualité

Économie/Actualité/Sport

Économie/Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Économie/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Éducation/Actualité

Actualité/Sport

Environnement/Économie/Actualité

Actualité

Culturel/Actualité

Actualité

Éducation/Justice/Actualité

Fait divers/Actualité

Tourisme/Actualité

Économie/Actualité/Sport

Actualité

Politique/Actualité

Économie/Politique/Actualité

Politique/Actualité

Actualité/Sport

Politique/Actualité

sante/Actualité

sante/Actualité

sante/Actualité

Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Actualité/Sport

Religion/Actualité

Fait divers/Actualité

Justice/Actualité

agriculture/Économie/Actualité

Économie/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Religion/Actualité

sante/Actualité

Actualité/Sport

Actualité

Transports/Actualité

Famille</sante/Actualité

industrie/Économie/Actualité

sante/Actualité

Politique/Actualité

Pierre Chassé favorable à la Loi 122

Pierre Chassé

Contrairement à un de ses adversaires, le candidat à la mairie de Rimouski, Pierre Chassé, se réjouit de l’adoption de la Loi 122.

Dans le contexte de la nouvelle gouvernance de sa ville, monsieur Chassé propose trois grandes mesures afin d’améliorer le fonctionnement du conseil municipal. Il souhaite doter Rimouski d’une politique publique de consultation, comprenant un processus clair d’évaluation et d’acceptation des projets, laquelle politique fera l’objet, au préalable, d’une consultation publique des rimouskois. Toutefois, en situation exceptionnelle au jugement des élus, il veut garder l’option d’inclure un référendum décisionnel dans la consultation publique. La création de conseils de quartier et la valorisation du rôle de conseiller de district figurent aussi dans son plan.

Rappelons que Djanick Michaud critique la Loi 122, notamment en raison de la disparition des consultations de la population.

SHARE

Pierre Chassé favorable à la Loi 122