En bref

Affaires municipales/Actualité/Sport

Éducation/Environnement/Actualité

Développement régional/Histoire/Actualité

Culturel/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Sécurité publique/Actualité

agriculture/Éducation/Actualité

Actualité

Développement régional/Affaires municipales/Politique/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Éducation/Actualité

Pauvreté/Actualité

Tourisme/Histoire/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Jeunesse/Pauvreté/Famille</Actualité

Sécurité publique/Actualité

Hébergement/Tourisme/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Affaires municipales/Habitation/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Tourisme/Actualité

Politique/Actualité

agriculture/Tourisme/Actualité

Démographie/Développement régional/Éducation/Économie/Actualité

Démographie/Développement régional/Économie/Actualité

Tourisme/Économie/Culturel/Actualité

Ainés/sante/Actualité

sante/Actualité/Sport

Environnement/Actualité

industrie/Environnement/Actualité

Histoire/Actualité

Transports/Actualité

Culturel/Actualité

agriculture/Actualité

Actualité/Sport

Sécurité publique/Actualité

Justice/Actualité

Fait divers/Actualité

Actualité

Justice/Actualité

Habitation/Actualité

Justice/Actualité

Justice/Actualité

Politique/Actualité

Culturel/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Éducation/Actualité

Éducation/Actualité

Politique/Actualité

Priorités de Djanick Michaud en agriculture

Djanick Michaud

Photo-Crédit Danielle Nolin

Le candidat à la mairie de Rimouski, Djanick Michaud, présente sa stratégie en agriculture.

Monsieur Michaud estime la ville jouit d’un net avantage dans ce domaine puisqu’une une forte proportion du territoire y est consacré. Il suggère cinq grands axes pour sa mise en valeur, à savoir la production, la transformation, la distribution, la consommation et la gestion des matières résiduelles.

Djanick Michaud est d’avis que Rimouski pourrait s’inspirer, à cet effet, du modèle de Saint-Bruno-de-Montarville. Il croit qu’il faut encourager les circuits courts, de la terre à la table avec la distance la plus courte possible.

SHARE

Priorités de Djanick Michaud en agriculture