Actualité

Politique/Actualité

Éducation/Actualité

sante/Actualité

Actualité

sante/Actualité

sante/Actualité

Économie/Actualité

Politique/Actualité

Fait divers/Actualité

Transports/Économie/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Actualité/Sport

Actualité

Éducation/Actualité

Environnement/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

Transports/Actualité

Actualité/Sport

Économie/Actualité

agriculture/Actualité

Politique/Actualité

Culturel/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Transports/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Forêt/Économie/Actualité

Politique/Actualité

sante/Actualité

Actualité/Sport

Politique/Actualité

Actualité

Culturel/Politique/Actualité

Culturel/Actualité

Religion/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Transports/Actualité

Économie/Actualité

Actualité/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Tourisme/Actualité

Actualité

Décès de Charles Albert

Charles Albert

Photo-Courtoisie

L’homme d’affaires rimouskois, Charles Albert, a succombé aux blessures subies plus tôt cette semaine lors d’un accident de vélo dans la région de Montréal.

Monsieur Albert a été plongé dans un coma à la suite de l’accident survenu jeudi et il n’a jamais repris conscience. Il se trouvait dans la région métropolitaine pour le mariage de sa fille Frédérique samedi avec l’entraîneur-chef de l’Armada de Blainville-Boisbriand, Joël Bouchard.

Grand amateur de cyclisme, Charles Albert avait cofondé le Groupe Pentagone au milieu des années 1970. Plus récemment, il a participé financièrement à la publication de la revue mensuelle L’ENCRE. Il s’est aussi impliqué dans de nombreuses causes locales.

Âgé de 67 ans, Charles Albert laisse dans le deuil son épouse Shirley Fortier et ses trois enfants, Frédérique, Anthony et Naïké. Il aurait eu 68 ans le 22 juillet.

SHARE

Décès de Charles Albert