Actualité

Environnement/Actualité

Culturel/Actualité

Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Transports/Actualité

sante/Économie/Actualité

Éducation/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Culturel/Actualité

sante/Culturel/Actualité

Environnement/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Politique/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Fait divers/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Pauvreté/Actualité

agriculture/Actualité

Environnement/Actualité

Faune/Actualité

Violence contre les femmes/Actualité

Pauvreté/Économie/Actualité

Éducation/Économie/Actualité

Habitation/Économie/Actualité

Pauvreté/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Éducation/Actualité

Culturel/Actualité

Ainés/Actualité

Éducation/Actualité

Environnement/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Actualité/Sport

Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Économie/Actualité/Actualité

Éducation/Actualité

Habitation/Actualité

Actualité

Environnement/Actualité/Actualité

Actualité

Complexe glaces-piscines: Les soumissions dépassent les estimations de deux millions de dollars

La plus basse soumission reçue pour le projet de complexe glaces-piscines de Rimouski dépasse d’environ deux millions de dollars l’estimation de départ.

La ville a reçu quatre propositions. Les Constructions Binet de Saint-Benoit-Labre a déposé la plus basse à 39 millions 987 mille dollars. La seconde provient de Construction TechniPro BSL à 42 millions 246 mille dollars. Les deux autres se chiffrent à 43,6 millions et 44,8 millions de dollars.

Le contrat pourrait être attribué lors de la séance du conseil municipal lundi. Déçu du résultat des soumissions, le maire, Marc Parent, indique que l’administration doit maintenant analyser la conformité des soumissions avant d’aller plus loin. Monsieur Parent précise que les citoyens auront davantage de détails sur l’avancement du dossier lundi.

Rappelons que les gouvernements fédéral et provincial ont confirmé, au début du mois d’avril, un soutien financier global de 24 millions de dollars pour la construction de l’infrastructure sur un terrain cédé par l’Université du Québec à Rimouski sur la 2e rue Est.

SHARE

Complexe glaces-piscines: Les soumissions dépassent les estimations de deux millions de dollars