Actualité

Sécurité publique/Actualité

Éducation/Environnement/Actualité

Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Développement régional/Économie/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Culturel/Actualité

Religion/Culturel/Actualité

Communications et technologie/Affaires municipales/Actualité

Éducation/Actualité/Sport

sante/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Justice/Actualité

Justice/Actualité

Recherche/Développement régional/Actualité

Politique/Actualité

Actualité

agriculture/Tourisme/Économie/Actualité

sante/Actualité

Actualité

Transports/Actualité

sante/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Développement régional/Économie/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Tourisme/Actualité

sante/Éducation/Actualité

sante/Actualité

Éducation/Actualité

sante/Actualité

Religion/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

Justice/Actualité

Culturel/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Fait divers/Actualité

Développement régional/Éducation/Actualité

Tourisme/Économie/Actualité

Actualité

Affaires municipales/sante/Actualité

Forêt/Actualité

Environnement/Actualité

Actualité

27 millions de dollars pour l’Institut Maurice-Lamontagne

Bouffée d’air frais pour l’Institut Maurice-Lamontagne.

Aux prises avec d’importantes compressions sous le gouvernement conservateur de Stephen Harper, l’établissement peut maintenant regarder vers l’avenir.

Le ministre des Pêches et des Océans, Dominic Leblanc, a confirmé vendredi un soutien financier de 27 millions de dollars. Ce réinvestissement en sciences, combiné aux investissements annoncés avec le Plan de protection des océans, permettra de recruter davantage de chercheurs, biologistes et techniciens au centre de recherche.

Dans les faits, le soutien financier permettra notamment de rénover les laboratoires pour combler les nouveaux besoins de recherche, mettre à jour des installations du laboratoire humide, de mettre à niveau les systèmes mécaniques et de réaménager des locaux et espaces de travail pour loger le nouveau personnel.

L’IML prévoit embaucher 40 nouveaux chercheurs d’ici à la fin de l’année.

SHARE

27 millions de dollars pour l’Institut Maurice-Lamontagne