Actualité

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/sante/Actualité

Affaires/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Relations de travail/Actualité

Actualité

sante/Actualité

Actualité/Sport

sante/Économie/Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

sante/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

Fait divers/Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

agriculture/Environnement/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Culturel/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

sante/Actualité

Justice/Actualité

sante/Actualité

Communications et technologie/Actualité

Développement régional/industrie/Actualité

Religion/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Habitation/Actualité

Justice/Actualité

Jeunesse/sante/Actualité

Habitation/Économie/Actualité

Culturel/Actualité

Politique/Actualité

Justice/Actualité

sante/Actualité

Recherche/Économie/Actualité

Transports/Actualité

Transports/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Fait divers/Actualité

Jeunesse/Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Justice/Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Actualité

Solutions réclamées pour l’érosion des berges

La Fédération des Chambres de commerce et les chambres de commerce régionales réclament des solutions durables pour régler les problèmes liés à l’érosion des berges. Le président-directeur général de la fédération, Stéphane Forget, affirme que les événements météorologiques qui ont durement frappé l’Est du Québec ont de lourdes conséquences économiques et nous rappellent l’importance de poser des gestes concrets. Il estime que des événements, comme ceux du 30 décembre, n’iront qu’en accentuant. Ces organisations invitent à une action concertée de tous les paliers de gouvernement dans ce dossier.

De son côté, la présidente de la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette, Chantal Pilon, salue l’entente signée entre Québec et la Chaire de recherche en géoscience côtière de l’UQAR pour examiner ce phénomène. Rappelons que cette étude touchera 88 municipalités de l’Est du Québec et de la Côte-Nord, réparties dans 17 MRC.

 

SHARE

Solutions réclamées pour l’érosion des berges