Actualité

Actualité/Sport

Environnement/Actualité

Culturel/Actualité

Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Transports/Actualité

sante/Économie/Actualité

Éducation/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Culturel/Actualité

sante/Culturel/Actualité

Environnement/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Politique/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Fait divers/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Pauvreté/Actualité

agriculture/Actualité

Environnement/Actualité

Faune/Actualité

Violence contre les femmes/Actualité

Pauvreté/Économie/Actualité

Éducation/Économie/Actualité

Habitation/Économie/Actualité

Pauvreté/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Éducation/Actualité

Culturel/Actualité

Ainés/Actualité

Éducation/Actualité

Environnement/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Actualité/Sport

Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Économie/Actualité/Actualité

Éducation/Actualité

Habitation/Actualité

Actualité

Actualité

L’École des Cheminots-de Saint-Rémi à Price accueillerait une maternelle 4 ans

Cs des Phares

L’École des Cheminots-de Saint-Rémi à Price pourrait faire partie des 100 établissements au Québec qui accueilleront des maternelles pour les enfants de 4 ans.

Il s’agit pour l’instant de la seule école de la Commission scolaire des Phares ciblée par l’annonce du ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx.  Ce dernier veut offrir ces classes pour les milieux jugés défavorisés. La province en comptera près de 200 en vue de l’année 2016-2017.

D’autres nouvelles maternelle 4 ans verront également le jour au Bas-Saint-Laurent. Chacune des commissions scolaires compte déjà sur une classe de genre actuellement.

SHARE

L’École des Cheminots-de Saint-Rémi à Price accueillerait une maternelle 4 ans