Affaires municipales

Affaires municipales/Politique/Actualité

Transparence dans les municipalités: Le gouvernement rejette une motion à cet effet

Le gouvernement Legault a voté contre mercredi une motion visant à obtenir plus de transparence au sein des municipalités.

4 députés ont présenté cette motion dont celui de Rimouski, Harold LeBel. Elle faisait suite à la sortie publique effectuée la semaine dernière par les conseillères de Rimouski et de Sherbrooke. Virginie Proulx et Évelyne Beaudin demandent un meilleur encadrement des séances plénières des conseils municipaux pour favoriser une plus grande transparence. Cette requête correspond à la recommandation 51 du rapport de la Commission Charbonneau, qui stipulait que le gouvernement devait légiférer afin de favoriser les débats publics dans les municipalités et éviter le recours systématique aux discussions à huis clos. Le Fédération professionnelle des journalistes du Québec a également appuyé la demande.

Plusieurs élus présenteront des résolutions en ce sens dans leur municipalité dans les prochaines semaines.

Les élues annoncent qu’elles travaillent à la production d’une vidéo de sensibilisation qui sera publiée prochainement. Elles effectueront également des démarches auprès des associations municipales afin qu’elles s’engagent à travailler à l’élaboration d’un modèle québécois en matière de transparence municipale d’ici aux prochaines élections ainsi qu’à la défense des droits de tous les élus municipaux.

 

 

 

SHARE

Transparence dans les municipalités: Le gouvernement rejette une motion à cet effet